Accueil » 1939-1945 » La Déportation » La transmission

La transmission

Les témoins

Dans sa collection Grands Entretiens, l’INA a recueilli 105 entretiens représentant 200 heures enregistrées.
La page est à consulter en cliquant sur l’image ci-contre.

Ginette Kolinka
Ginette Kolinka

Ginette Kolinka

En janvier 2020, Ginette Kolinka est interviewé dans Talent de vie sur France Bleu Paris.A 94 ans, elle est une des dernières rescapées d’Auschwitz-Birkenau à pouvoir transmettre aux jeunes générations. Son arrestation en mars 1944 avec son père, son petit frère et son neveu. La déportation L’humiliation permanente Les traumatismes La passeuse de mémoire
Charlotte Delbo
Charlotte Delbo (1913-1985)

Charlotte Delbo

Secrétaire de Louis Jouvet, résistante communiste, elle est arrêtée en 1942 par la police française en compagnie de son mari, Georges Dudach, fusillé quelques mois plus tard. Elle a 28
ans et lui dit adieu dans une cellule de la prison de la Santé. Ce qui l’attend, elle, c’est la déportation : elle a fait partie du convoi du 24 janvier 1943, le seul convoi de femmes politiques à avoir jamais été envoyé à Auschwitz. Sur les 230 déportées, seules 49 reviennent, après 27 mois de captivité.
Le 2 avril 1974, Jacques Chancel reçoit Charlotte Delbo dans son émission Radioscopie.

Violaine Gelly et Paul Gradvohl ont écrit sa biographie, parue aux Editions Fayard en 2013. Michelle Perrot en parle dans cette émission Les Lundis de l’Histoire du 15 juillet 2013.
Simone Veil (1927-2017)

Simone Veil

Dans ce court extrait des Dossiers de l’écran du 6 mars 1979, Simone Veil parle des conditions de vie des déportés dans les camps de concentration qui annihilaient toute pensée et toute réflexion.
Sur le site de l’INA.

Sur France culture, dans L’Histoire en direct du 02 mai 1988 : Si nous n’avons pas parlé c’est parce que l’on n’a pas voulu nous entendre, pas voulu nous écouter.

Marceline Loridan-Ivens (1928-2018)
Marceline Loridan-Ivens (1928-2018)

Marceline Loridan-Ivens

Cinéaste, écrivaine, militante, Marceline Loridan-Ivens a été déportée à 15 ans, en même temps que son père. Elle est envoyée à Auschwitz-Birkenau par le convoi 71 du 13 avril 1944. Elle a survécu, pas lui. Invitée de la série A voix nue diffusée en avril 2012 sur France Culture, dans le Deuxième entretien elle raconte la déportation, sa survie dans le camp de Birkenau-Auschwitz puis la libération.
Dans l’émission de France inter le Grand entretien, en avril 2012, Marceline Loridan-Ivens raconte la vie quotidienne à Birkenau.
En 2003, Marceline Loridan-Ivens revient sur son histoire personnelle et réalise le film La Petite Prairie aux bouleaux sur le retour d’une déportée à Birkenau. Elle a également publié trois livres autobiographiques, Ma vie balagan (2008), Et tu n’es pas revenu (2015) et L’Amour après (2018)

L’activité de l’Association

Participation de l’Association au voyage-mémoire de dix-neuf collégiens et lycéens lauréats du concours de la Résistance et de la Déportation.
Cliquer sur l’image ci-contre pour lire l’article.

Voyage à Auschwitz - juillet 2017
Haut de la page